Le Yoga : une philosophie de vie

En Occident, nous avons tendance à penser que le Yoga s’apparente uniquement à des postures physiques. C’est vrai que les asanas ou postures ont une place importante dans la pratique. Mais ce n’est pas un sport puisque les asanas se font en douceur en se concentrant sur les parties du corps et muscles sollicités, et en y associant la respiration.

La posture est tenue ensuite en statique et on reste quelques secondes, voire une à deux minutes, en fonction des possibilités de chacun, toujours sans forcer et en s’assurant d’être stable et confortable. Mais au delà de l’aspect physique et postural, c’est toute une philosophie qu’il y a derrière. Il y a environ 8000 ans que le Yoga existe en Inde et des écrits sont parvenus jusqu’à nous. Le yogi ( yogini pour une femme - personne qui pratique le yoga ) qui s’engageait dans cette voie, devait d’abord appliquer et respecter des règles de vie et de comportement par rapport aux autres appelées Yamas. En résumé on dirait de nos jours le « savoir vivre et être ensemble ». Parallèlement les Niyamas sont des règles de vie par rapport à soi-même, cela passe par l’hygiène personnelle, l’alimentation, la discipline, la régularité …

Tout cela avec pour objectif de de devenir la meilleure version de soi, en cultivant la bienveillance, pour tendre vers un état de bien-être d’une façon générale. Le but étant bien défini, les outils du Yoga peuvent nous aider d’une manière très concrète à y parvenir ou tout du moins à tendre vers.

Jeremy Loreau1 Comment